DIX COMMANDEMENTS POUR LA RECHERCHE D’EMPLOI

 

 

Dans une situation forcée de recherche d’emploi, il est important de garder l’initiative et la tête froide. Quelques conseils supplémentaires :

 

1. Informer ses proches et sa famille. Ne pas mentir sur sa situation mais essayer de la relativiser.

 

2. Lorsque la pression est trop forte, il faut décrocher quelques jours afin de faire le point dans le calme et la sérénité.

 

3. Se mettre rapidement en selle, en cherchant d’abord à s’informer le mieux possible sur ses droits. Avant d’attaquer, il faut toujours faire une reconnaissance du terrain.

 

4. Mettre en place son auto-marketing en recherche d’emploi : Fichier, présentation du « produit » (soi-même), argumentation (CVG et entretien), logistique (frappe, photocopie, courrier…), réseau et alliés, collecte et traitement de l’information (offres d’emploi, adresses utiles et supports), hiérarchie des cibles choisies (entreprises), timing des opérations, modes opératoires (candidatures spontanées, contacts directs, télématiques, réponses aux offres de presse…), gestion des informations ( courriers, réponses, archivage), etc…

 

5. Créer sa propre « entreprise » en recherche d’emploi avec organisation d’un coin bureau. S’obliger à s’occuper et à travailler tous les jours de la semaine au risque de perdre rapidement la main et les réflexes. Faire 35 heures chez soi !

 

6. Elargir ses centres d’intérêt en lisant un maximum d’informations transverses (vie professionnelle en général, évolution de la profession et celle des domaines d’activités directs et périphériques.

 

7. Définir un projet professionnel clair même à plusieurs détentes afin d’éviter de foncer tête baissée sur tout ce qui bouge.

 

8. Rechercher des appuis afin de ne pas rester isolé. ANPE, APEC, associations, groupe de recherche, ancien employeur, réseau de relations et organismes divers peuvent apporter des facilités et des pistes utiles.

 

9. Avoir une mémoire sélective en essayant de positiver la situation. Parler d’avenir en évitant de ressasser l’échec ou le passé.

 

10. Apprendre à communiquer en « Vendeur », positivement et offensivement en montrant tout ce que l’on peut apporter et non en individu « has been », culpabilisé, timoré, fragile ou éteint.