Le MJE et l’éthique …

La société des hommes est avant tout composée d’individus.

Chaque individu est partagé entre le droit à disposer de lui et le devoir d’appartenir au tout.

Le propre d’une collectivité est bien sa logique de mouvement pour assurer sa pérénité. L’individu, malgré son obligation de procréer pour contribuer au collectif et par le simple fait qu’il est mortel, symbolise l’arrêt de ce mouvement.

 Le MNE a donc aussi pour objectif de remémorer à la société des hommes et aux Etats, que les individus qui la composent, bien que concernés par l’histoire de leur nation, existent aussi dans leur quête individuelle avec d’autres attentes.

Cette quête implique qu’il a l’obligation de s’interroger sur des raisons à caractères philosophique, métaphysique et spirituel que, de toutes les manières, son propre parcours et les circonstances de vie vont lui rappeler.


page suivante >