Constat à octobre 2010

Septembre 2010 ... La situation de l'emploi et du "non-emploi" continue de se dégrader pernicieusement avec ses corollaires pervers de misère sociale ultra-contagieuse. Elle implique de ne pas rester figer sur  la déception de "l'insuffisance de réactions" et de soutien sur Caen pour monter le "pool" souhaité à la mesure des ambitions du Marathon JOB-EUROPA.   Caen "trop petit" pour adhérer aux perspectives d'une telle proposition, ou projet "trop grand" ?

Simultanément, sous la pression constante des graves conséquences sociétales de ces crises destructurantes, des "Etats Généraux" voient le jour un peu partout  ... "Etats Généraux de l'emploi et de l'écologie" (EGEE), puis " Etats Généraux de l"économie sociale et solidaire" (EGESS). Après de nouvelles analyses et compte tenu des excellents retours 7 ans plus tôt (venus notamment, et suite à des instructions en 2002 / 2003, de Messieurs Huchon, Delanoë, Sautter, etc)  décision est prise de repositionner le projet avec des Collectivités territoriales, institutions, organisations et associations franciliennes ...  la Région Ile-de-France s'affirmant "1ère région d'Europe" et la ville de Paris s'affichant dans "le top 10" des capitales mondiales.  D'autant que l'année 2011 s'annonce redoutable sur le plan économique et social !

a. Retour de Monsieur Christian Sautter le 27 mai 2002
b. Retour de Monsieur Bertrand Delanoë, le 4 octobre2002

c. Retour de Monsieur Jean-Paul Huchon, le 9 juillet 2003

1.   Appel du 5 février 2010,
2.   A Monsieur Claude Alphandéry, Président des EGESS, le 27 septembre 2010,
3.   A Monsieur Jean-Paul Huchon, Président du Conseil Régional IDF, le 4 octobre 2010,
4.   A Monsieur Bertrand Delanoë, Maire de Paris, le 4 octobre 2010,
5.   A Madame Dominique VOYNET, Maire de Montreuil, le 21 septembre 2010,

6.   A Monsieur Claude Bartolone, Président du Conseil Général du 93, le 4 octobre 2010,
7.   A Monsieur Daniel Canepa, Préfet d'Ile-de-France et de Paris, le 4 octobre 2010,
8.   A Monsieur Fabrice Heyriès, Direction Générale de la Cohésion sociale, le 4 octobre 2010,
9.   A Monsieur Olivier Brès, Président du collectif ALERTE national, le 4 octobre 2010,
10. A Monsieur Jean-Louis Girodot, Président de la CRESS IFD, le 4 octobre 2010,
11. A Monsieur Francis Tissot, Président du CROS IDF, le 4 octobre 2010,
12. A Madame Catherine Lalumière, Présidente de la Maison de l'Europe, le 4 octobre 2010,

13. A Monsieur Michel Berson, Président du Conseil Général de l'Essonne, le 12 octobre 2010,
14. A Monsieur Christian Favier, Président du Conseil Général du Val-de-Marne, le 12 octobre 2010,
15. A Monsieur Vincent EBLE, Président du Conseil Général de la Seine-et-Marne, le 12 octobre 2010,
16. A Monsieur Michel CAMUS, Préfet du Val-de-Marne, le 12 octobre 2010,
17. A Monsieur Jean-Michel DREVET, Préfet de Seine-et-Marne, le 12 octobre 2010,
18. A Monsieur Christian LAMBERT, Préfet de la Seine-Saint-Denis, le 12 octobre 2010,
19. A Monsieur Jacques REILLER, Préfet de l'Essonne, le 12 octobre 2010,
20. A Madame Frédérique CALANDRA, Maire du 20ème arrondissement, le 15 octobre 2010,

21. A Monsieur Jean-Paul PLANCHOU, Vice-Président du Conseil Régional IDF, le 27 octobre 2010,
22. A Monsieur Christian SAUTTER, Adjoint au Maire de Paris, le 27 octobre 2010,
23. A Madame, Seyba DAGOMA, Adjointe au Maire de Paris, le 27 octobre 2010,