LA DEPRESSION

 

1.  Qu’est-ce que c’est ?

 

La dépression, ce n’est pas un coup de « déprime ».

La dépression, c’est une maladie :

 

  Qui peut toucher chacun de nous, quelque soit l’âge, le sexe, le niveau social, la volonté ou le « caractère » ;

  Qui entraîne une souffrance et une gêne importantes ;

  Qui peut prendre plusieurs formes et qui a des causes multiples ;

  Qui nécessite une prise en charge par un professionnel compétent.

 

Pour employer le terme « dépression », il faut, pendant au moins 15 jours, presque chaque jour, presque toute la journée, avoir :

 

  Une tristesse et une souffrance inhabituelles, plus douloureuses que tout ce qu’on a ressenti avant ET/OU une perte d’intérêt et de plaisir pour la plupart des choses ;

  Plusieurs symptômes en même temps  (cf. ci-dessous).

 

Les symptômes (ou signes) de la dépression peuvent être :

 

  « affectifs » : tristesse intense, anxiété, incapacité à éprouver du plaisir …

  « intellectuels » : difficultés à se concentrer, dévalorisation de soi, pensées négatives …

  « physiques » : fatigue, ralentissements des gestes, de la parole …

  « corporels » : altération du sommeil et de l’appétit, problèmes sexuels …

 

En fonction du nombre et de l’intensité de ces symptômes, la dépression sera plus ou moins sévère, la vie quotidienne plus ou moins perturbée.

Si vous vous posez des questions, parlez-en à votre médecin traitant.

 

Il existe des solutions efficaces pour en sortir, souvent complémentaires, adaptées à chaque personnes et à l’intensité de sa maladie.

 

2. Que faire concrètement ?

 

a)  Repérer les symptômes et consulter au plus vite un professionnel de santé publique, formé à l’écoute et à la compréhension des problèmes psychologiques, tant pour éviter une aggravation éventuelle de la maladie qu’une complication inutile du traitement à suivre.

 

b)  Exprimer sa souffrance et accepter d’être aidé.

Il est important de ne pas se laisser envahir par une mauvaise estime de soi ou par la crainte d’être jugé, que ce soit par ses proches ou par son médecin.

Par son médecin en particulier, car cela pourrait conduire à lui dissimuler des informations importantes pour le diagnostic et pour les traitements.

 

c) Préserver son hygiène de vie.

On peut agir soi-même et réduire les symptômes de la dépression.

  En pratiquant certaines activités physiques avec régularité et modération.,

  En conservant une alimentation équilibrée ;

  En limitant la consommation d’alcool et en l’excluant complètement si l’on prend des médicaments ;

  En gardant le contact avec les autres (familles, amis, confidents, collègues).

 

Pour en savoir plus : www.info-depression.fr